À propos de Prométhée

UN MONDE OÙ LES INÉGALITÉS SE CREUSENT ET LES HÉRITAGES SONT MENACÉS Devenu un enjeu politique de premier plan, le dérèglement climatique est un facteur de tensions sociales, de déstabilisation politique et de pression migratoire. Couplé à l’augmentation sensible de la population dans les pays émergents, il accentue les inégalités nord-sud et bien que la communauté internationale consente des efforts financiers importants pour leur développement, peu de projets concrets aboutissent et leur impact reste souvent limité. Face à cette nouvelle donne, les pays les plus vulnérables sont aussi les moins bien dotés en moyens technologiques appropriés. Leur incapacité à prévoir, à estimer puis à réagir en temps réel aux désastres naturels, alourdit fortement la gravité des bilans. POUR RÉPONDRE À CE CONTEXTE CRITIQUE, PROMÉTHÉE S’EST DONNÉE POUR MISSION D’OFFRIR À SES CLIENTS DES MOYENS SOUVERAINS D’INTELLIGENCE ENVIRONNEMENTALE ET STRATÉGIQUE, S’APPUYANT SUR DES CONSTELLATIONS DE SATELLITES ASSOCIÉES À DES PLATEFORMES DIGITALES, MIEUX ADAPTÉES ET OPTIMISÉES AUX ENJEUX ACTUELS. LA GÉO-INTELLIGENCE À L’HEURE DU NEW SPACE La répétitivité des observations impulse de nouvelles stratégies de mise à disposition et de valorisation des images, ainsi que le développement d’une véritable économie de l’information basée sur la donnée spatiale. L’essor des technologies de pointe telles que l’intelligence artificielle et le « cloud computing » facilitent l’extraction de valeur depuis les images par la transformation des pixels en données pertinentes, répondant ainsi à des problématiques très variées (environnement, agriculture, énergie, ville durable, renseignement, sécurité etc.) pouvant intéresser une large communauté d’utilisateurs et de métiers. L’agrégation de données issues de plusieurs sources (imageries optiques et radar, Internet des Objets – IoT) permet de développer de nouveaux types de services susceptibles d’accroître la capacité d’action des autorités publiques. Grâce à ces technologies, la chaîne de valeur de l’imagerie spatiale s’est progressivement déplacée vers les traitements en aval de l’image, pour dériver des informations issues de l’observation - notamment la détection quotidienne de tout changement au sol à l’échelle du m2 - orientant ainsi cette économie vers une logique de service que l’on pourrait qualifier de Space Data as a Service (SDaaS), dont la finalité est de produire des informations et des services à haute valeur ajoutée. PROMÉTHÉE, UNE INNOVATION FRANÇAISE SUR LE MARCHÉ MONDIAL DU NEW SPACE Prométhée innove par le déploiement de solutions de souveraineté spatiale end-to-end, incluant le segment spatial mais centré sur le développement de services digitaux innovants en fusionnant les données de différentes sources. L’association de technologies optiques de dernière génération (révolutionnaires par leur taille, leur poids et leurs performances) avec un business model original, permet à Prométhée de proposer des services d’imagerie haute résolution, avec une couverture mondiale et un taux de revisite élevé, au prix le plus compétitif du marché. En superposition du segment spatial classique (satellites, lanceurs, exploitation opérationnelle des données...), chaque pays membre du consortium maîtrisera sa propre plateforme d’applications digitales, dotée du savoir-faire français en big data, intelligence artificielle, deep learning et blockchain. Véritable relais de croissance, cette approche se basant sur des centres de compétences digitales développés dans les pays hôtes, leur permettra de répondre à leur agenda local, tout en préparant leur industrie et leur main d’œuvre aux nouveaux défis de la révolution numérique. Les applications civiles de Prométhée sont presque sans limite, de la lutte contre la déforestation au Brésil, jusqu’au contrôle d’infrastructures critiques comme les pipelines au Mexique en passant par les coupeurs de route en Côte d’Ivoire, l’agriculture, le cadastre en Afrique de manière générale, la protection de la pêche dans le golfe de Guinée, l’optimisation des transports par routes terrestres et maritimes... FOURNIR UNE CAPACITÉ SPATIALE POUR GARANTIR LA SÉCURITÉ, L’EXEMPLE DU G5 SAHEL Les pays avec lesquels Prométhée a initié un dialogue sont d’abord des pays émergents des continents latino-américains et africains. Dans le cadre de l’engagement français pour soutenir les pays du G5 Sahel, Prométhée, véritable outil d’influence diplomatique pour la France face à d’autres puissances du spatial en Afrique, offrirait l’opportunité de renforcer le partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS). En entrant dans le consortium initial de Prométhée, les pays du G5 Sahel seraient en effet dotés de capacités d’observation spatiales et d’analyse des données, moyennant un ticket d’entrée relativement bas, pour faire face à la lutte engagée contre l’insécurité dans toute la région. Au-delà du contexte purement sécuritaire, une telle constellation partagée est porteuse d’espoir et offre de nombreuses perspectives de développement et de coopération commerciale pour les pays africains. Ce type de projet en lien avec la sécurité, l’accès à une infrastructure et des technologies, pourrait par ailleurs bénéficier d’un soutien financier de la Commission européenne et de la Banque africaine de développement. CONSOLIDER LA SUPÉRIORITÉ INFORMATIONNELLE FRANÇAISE ET OPTIMISER LE PROCESSUS DÉCISIONNEL ET L’UTILISATION DES RESSOURCES Pour le domaine de la Défense française, l’enjeu est de disposer de données de satellites d’observation à même de répondre avec promptitude et pertinence aux problématiques opérationnelles, tout en préservant le potentiel humain et technique des forces armées. Le caractère persistant de l’observation résultant de la haute fréquence de revisite, permet à la fois de consolider la supériorité informationnelle de nos armées et d’optimiser le processus décisionnel grâce au développement d’un service complet et accessible, pour des coûts d’infrastructure réduits. L’AGENDA PROMÉTHÉE Après avoir fédéré un consortium industriel, Prométhée a constitué son équipe technique regroupant une vingtaine d’ingénieurs et collaborateurs ayant en moyenne plus de 20 ans d’expérience dans le spatial et ses applications. Un « Advisory Board » regroupant 12 personnalités de 1er plan dans le spatial, le digital, le développement durable et la sécurité a été réuni. Une levée de fond de 2,2 millions d’euros a eu lieu en septembre 2020 regroupant investisseurs privés et industriels de premier plan du secteur. Aujourd’hui la société détient des fonds propres de l’ordre de 3 millions d’euros et est en phase finale de clôture d’une nouvelle levée de fonds privés de 10 millions d’euros ouvrant la porte à des financements publics d’une douzaine de millions d’euros. Ce processus sécurisera la mise en orbite d’une constellation « Proof Of Concept », une offre de démonstrateur pour des applications défense exploitant les innovations les plus récentes en matière de technologies hyperspectrales a été remise cette année à la Direction générale de l’armement. Soutenir Prométhée, c’est soutenir la mise en place d’une filière « New Space » française, pouvant offrir à l’export des solutions de développement digital et une capacité souveraine d’observation d’intelligence environnementale et stratégique préservant les patrimoines en local et au global, en héritage direct des grands projets du CNES. Pour penser développement, la sécurité est un prérequis et consolider la maîtrise informationnelle d’un pays est une clé pour garantir sa sécurité et lutter contre l’imprévisibilité.

Communiqués de presse

Communiqué de presse
du 12 avril 2022.